• Vampire Knight, Tomes 1 à 19 ; Matsuri Hino

chronique de vampire knight
Description de Masturi Hino

Résumé :

Dans le collège Cross, étudiants humains et vampires cohabitent secrètement. Yuki, avec l’énigmatique Zero, doit s’assurer que cette cohabitation reste pacifiste. La jeune fille souhaite un futur dans lequel Hommes et vampires puissent coexister sans se combattre. Une conviction dictée aussi par les sentiments qu’elle éprouve pour le noble Kaname, le chef charismatique des vampires du collège. Un garçon qui, un jour, lui a sauvé la vie...

J’ai commencé cette série lorsque que j’étais au collège ! Autant vous dire que ça commence un petit moment, genre dix ans ! J’ai acheté le premier tome sur un coup de tête, il me semble que c’était à la japan expo. Les dessins étaient sympas, et puis ça parlait de vampires et les vampires c’était carrément la mode à l’époque… Je n’ai pas regretté cet achat car j’ai vraiment adoré les premiers tomes.

Il y a vraiment beaucoup d’humour dans les tous premiers tomes, l’ambiance des livres est légère, les personnages principaux sont attachants et on ne doute pas que l’histoire va devenir plus complexe. Je pensais vraiment être tombé dans une sympathique série, assez marrante et sans prise de tête. Mais plus les tomes passent et plus la complexité augmente.

Il y a énormément de personnages, et ils ont quasiment tous une importance sur l’histoire. Il faut donc retenir qui est qui et qui a fait quoi, et je dois dire que ce n’est pas un exercice facile. L’histoire en elle-même devient aussi de plus en plus difficile à comprendre, il y a beaucoup de retour sur le passé des personnages, et les liens entre certains sont parfois difficile à cerner.

A ma première lecture, lorsque j’ai refermé le dernier tome, je dois dire que je n’avais rien compris. L’histoire s’était totalement embrouillée dans ma tête et il a fallu que je relise la série entière trois fois pour enfin comprendre l’essentiel de l’histoire et surtout la fin.

Mon personnage préféré est Zero et je dis d’office, je suis #TeamZero depuis le départ ! C’est un personnage torturé mais qui fait toujours tout pour soutenir sa collègue de toujours, Yuki. Celle-ci est aussi un personnage que j’ai adoré, car du début à la fin elle ne change pas de mentalité, elle reste mignonne et naïve tout en ne se soumettant pas à l’autorité. Quant à Kaname… n’en parlons pas trop je l’ai détesté du début à la fin. J’ai eu beaucoup de mal à comprendre ces gestes et ses motivations, je l’ai trouvé manipulateur, cruel et sans cœur. Un des personnages qui m’a aussi beaucoup plus c’est Hanabusa Aïdo, il est tellement marrant et en même temps tellement sensible que je l’ai adoré.

Malgré cela, j’aime énormément cette série mais en la commençant il faut se dire que l’histoire va être compliquée et dès lors, commencer à tout retenir. Matsuri Hino a fait de l’excellent travail sur ces mangas, les dessins sont superbes et l’histoire est belle, pas du tout niaise, même si j’aurais pu me passer d’un triangle amoureux. Je recommande cette série aux lecteurs avertis et à ceux qui sont prêt à se prendre un peu la tête avec l’histoire ;)

Très bonne lecture à vous !

  • Instagram Social Icon
  • Facebook Social Icône
  • Booknode
  • livraddict_new_200x200
  • goodreads-icon
  • logo-babelio

Nous suivre

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now